Qui ne pense pas à Sydney dès que l'on évoque le pays des kangourous et des koalas ? Cette métropole côtière et cosmopolite compte pas moins de cinq millions de citadins. Destination prisée par les surfeurs et ayant pour emblème le fameux Opera House dominant la baie tranquille, elle est souvent confondue avec la capitale de cet État-continent, Canberra. C'est le navigateur britannique James Cook qui fut le premier colon de cette terre aborigène, et il posa en 1770 les premières pierres d'une cité qui s'appelait alors Port Jackson, en faisant une colonie pénitentiaire réservée aux bagnards anglais. En plus de deux siècles d'existence, Sydney a bien changé, et c'est une ville à la fois jeune et moderne que découvriront les visiteurs. Le guide touristique de Sydney vous emmènera du splendide Harbour Birdge aux rues abruptes de The Rocks ou celles du Paddys Market, de Martin Place à George Street ou aux plages paradisiaques de Bondi, de Chinatown au quartier de Kings Cross. S'étirant entre les embruns du Pacifique et le superbe massif des Blues Mountains, la capitale de la Nouvelle-Galles du Sud ne se limite pas à son urbanisme, les escapades dans les parcs naturels et les grands espaces australiens qui l'entourent sont même hautement conseillées pour profiter de la faune et de la flore exceptionnelles. Suivez le guide !

Les lieux incontournables de SYDNEY

Quand partir à SYDNEY ?

Quand partir à Sydney ? La ville se visite toute l'année. La pression touristique est donc soutenue. Pour faire des économies, il convient d'éviter la période des fêtes de Noël et Nouvel An qui cumule les festivités de fin d'année et les vacances d'été. Il faut en effet avoir en tête qu'alors que la partie nord de l'Australie ne connaît que deux saisons (la saison sèche et la saison humide), au sud, les quatre saisons sont inversées par rapport à nos latitudes. Le calendrier des vacances scolaires de Nouvelle-Galles du Sud (région à laquelle Sydney est rattachée) se découpe généralement ainsi : 15 jours la deuxième quinzaine d'avril, 15 jours la première quinzaine de juillet, 15 jours fin septembre début octobre, et un mois de Noël à fin janvier. Le mois de février, qui correspond à la fin de l'été représente peut-être la meilleure période pour partir à Sydney. La fin du printemps, c'est-à-dire le mois de novembre, peut également s'avérer une solution de choix à la question de quand partir à Sydney.

Organiser son voyage à SYDNEY

Les circuits touristiques à SYDNEY

L'essentiel de la côte Est et du nord de l'Australie

De Sydney à Darwin, tous les visages de l'Australe, à la fois moderne et sauvage, de la Grande Barrière à celle de l'Outback. Pour finir par l'Australie aborigène et ne rien rater de ce continent surp...

Sud-Est de l'Australie

Parcours d'une semaine dans le Sud-Est de l'Australie. Vous découvrirez deux de ses plus grandes villes, Sydney et Melbourne, et pourrez profiter de sa nature sauvage en observant la faune et la flore...

Photos de SYDNEY

Découvrir SYDNEY

Les plus de Sydney

Une galerie d'art à ciel ouvert

Sydney est une terre sacrée et vénérée par la population aborigène, notamment par les tribus Eora et Guringai, depuis des temps immémoriaux. Bien que de nombreuses traces de leur présence aient été détruites avec le développement urbain des deux cents dernières années, certaines restent accessibles et fournissent un aperçu de leur culture. On trouve dans la région de Sydney l'une des plus importantes concentrations de gravures rupestres aborigènes d'Australie. Plus de 4 000 sites contenant des gravures rupestres y ont été découvertes, dont 600 dans la zone urbaine. Pour les aborigènes, le nom de Sydney se disait " Djugulu ", en référence à Bennelong Point, où se situe l'opéra tandis que " Cadi " désignait l'ensemble de la baie. L'art aborigène, largement commercialisé, se trouve partout à Sydney. Ouvrez grand les yeux sur cette ville qui est devenue une des plus grandes galeries d'art en plein air au monde.

Des plages à perte de vue

Sydney s'est rendue célèbre pour ses longues étendues de sable qui longent l'océan Pacifique.

Les plages se divisent entre les Northern Beaches, situées au nord de l'entrée du port de Sydney (Sydney Harbour), et les plages du sud qui sont dans la banlieue est et la région de Cronulla. Chaque plage a son cachet bien particulier. Bondi, Coogee et Manly font partie des plages les plus populaires

Un cadre de vie exceptionnel

Construite autour d'un des plus beaux ports du monde, les paysages de la ville sont constitués de plages, de baies, de caps et de vastes espaces ouverts. Ce cadre naturel fait de Sydney un endroit particulièrement propice aux activités de plein air et façonne le lifestyle australien. Tout un environnement qui fait de Sydney l'une des villes les plus agréables et facile à vivre au monde. Les Jeux olympiques de Sydney ont d'ailleurs fait de la cité une destination de classe mondiale, récompensant la combinaison réussie d'une infrastructure moderne, d'un climat frais et tempéré et de la beauté naturelle d'une baie exceptionnelle.

Une économie dynamique et un marché de l'emploi stable

S'il y a quelques années, la politique migratoire était plutôt ouverte (mais ciblée), il est aujourd'hui plus difficile de s'établir en Australie. Ce flux a néanmoins permis d'enrichir le patrimoine culturel en attirant toujours plus de jeunes à la recherche d'une carrière dans une économie dynamique. De toute l'Australie, c'est Sydney qui attire le plus grand nombre de migrants. 40 % des Sydneysiders sont originaires de l'étranger. Pour les candidats à l'immigration, les électriciens et les infirmières n'auront aucun mal à obtenir un visa permanent.

Une cuisine universellement reconnue

Les premières vagues de migrations anglo-celtiques de l'Europe ont mis la marmite sur le feu... Entre produits locaux et inspiration britanniques, les premiers fourneaux dans les auberges et pubs de la ville où s'affairaient prisonniers et navigateurs anglais, ont inauguré ce que la gastronomie australienne est aujourd'hui. Puis, au fur et à mesure des années, Sydney qui se trouve aux portes de l'Asie a naturellement bénéficié d'un afflux important de migrants en étant originaires. Les cuisines de la ville se sont donc inspirées des saveurs venues du monde entier, faisant de l'agglomération un melting-pot culinaire de classe mondiale et internationale où il en va du goût de chacun : chinois, japonais, coréen, indien, thaï, vietnamien, malaisien, singapourien, indonésien, français, italien, grecque, libanais, turc, indien. Avec la popularité grandissante de Sydney, une vague de nouveaux chefs et de jeunes professionnels de l'industrie hôtelière a élevé ces cuisines vers de nouveaux sommets en faisant le pari de ce qu'on appelle aujourd'hui la nouvelle cuisine australienne, ou encore fusion food ou Mod'Oz.

Une faune et une nature extraordinaires

Située aux confins des zones de migrations des animaux marins, Sydney est un observatoire idéal de la vie aquatique des côtes de la Nouvelle-Galle du Sud. Alors que certains préféreront une plongée sur un des spots éparpillés dans les criques de Manly afin de découvrir le berceau d'une espèce rare d'hippocampes, les autres patienteront sur les falaises vertigineuses de l'entrée de la baie de Sydney pour assister aux danses aquatiques des dauphins. De la mi-mai à début août, les baleines se dirigent vers le nord pour mettre bas et s'accoupler, nageant à faible vitesse, marquant des temps d'arrêt réguliers, frôlant parfois les bateaux venus les observer avec une certaine curiosité.

Sydney est entourée de plus de 40 parcs nationaux, s'ajoutant aux 600 parcs dispersés en Nouvelle-Galles du Sud et couvrant 7 % de l'État. L'insularité dont bénéficie l'Australie a fait de ses immenses étendues une réserve abondante et riche de flore et de faune unique au monde comme le koala, le kangourou, l'ornithorynque ou encore l'échidné à nez court. Pour ceux qui n'auraient pas trouvé leur compte sur les côtes ou en pleine nature, Sea Life Sydney ou Manly, Taronga Zoo, Wildlife Sydney Zoo ou Featherdale Wildlife Park sont des endroits où l'on rencontre sans peine ces espèces propres à l'Australie.

Des prestations et équipements haut de gamme

Avec de gros investissements et de grands travaux entrepris, notamment à Darling Harbour, Sydney rivalise aujourd'hui avec les grandes métropoles et propose des prestations de luxe. Le nouveau Sofitel à Darling Harbour permet par exemple de profiter d'une superbe piscine en admirant la vue sur la City de Sydney et sur le port. L'offre en restauration est également de qualité avec de grands chefs servant une cuisine internationale et raffinée. L'ouverture de The Streets of Barangaroo permet de goûter cette cuisine en face du port. Les amateurs de shopping trouveront forcément leur bonheur avec un vaste choix de centres commerciaux. Croisière, vol au-dessus de Sydney avant de rejoindre un restaurant, dîner romantique face à l'Opéra de Sydney : autant d'offres pour un séjour inoubliable.

Reportages & actualités de SYDNEY

Avis