Que ce soit pour réduire son bilan carbone ou bien par peur, on a tous une bonne raison de vouloir éviter de monter dans un avion. Le phénomène du flyskam, ou la honte de prendre l'avion, s'est rapidement diffusés en Europe et aux États-Unis, menant de nombreux voyageurs à privilégier les transports en commun terrestres, moins polluants. S'il y a quelques années le city-trip avait la cote, le tourisme lent tend de plus en plus à se démocratiser. Pour privilégier un voyage plus long et moins gourmand en émission de CO2, voici 20 destinations où partir sans prendre l'avion. 

©

Londres en quelques heures

Rien de plus simple que de rejoindre la capitale britannique en train : le fameux Eurostar la dessert depuis la gare de Calais - Frethun, Lille Europe, Lyon Part-Dieu ou Paris Gare du Nord en seulement quelques heures. Si vous préférez la mer, sachez qu'il est aussi très simple de prendre le ferry même en voyageur piéton, la traversée la plus rapide étant celle de Calais à Douvres. Exit donc l'avion pour rejoindre Londres ! 

©

Bruxelles, une charmante escapade

Pour rejoindre Bruxelles, le Thalys qui part de Paris Gare du Nord, Chambéry - Challes-les-Eaux ou Albertville est très pratique ! Il vous dépose à la gare de Bruxelles-Midi, idéale pour découvrir la ville. Plusieurs compagnies de bus proposent aussi le voyage depuis Paris. Le Manneken Pis, le fameux « gamin qui pisse », est l'un des symboles les plus connus de Bruxelles, sans compter sur Magritte et le très beau musée qui lui est consacré. 

©

Amsterdam à vélo

C'est bien connu : les Hollandais sont de fervents amateurs de bicyclettes. Pour rendre votre escapade toujours plus écolo, privilégiez donc le train à grande vitesse pour vous rendre à Amsterdam. Un voyage rapide et confortable est assuré depuis Paris Gare du Nord. De nombreuses compagnies de bus permettent de s'y rendre aussi. Le voyage est un peu plus long, mais toujours agréable. Et sur place, n'oubliez pas de louer un vélo bien sûr !

©

Jersey, une île dépaysante

À seulement quelques brasses des côtes françaises, les îles anglo-normandes offrent un décor apaisant et dépaysant à tous les voyageurs. On y retrouve la tranquillité des campagnes normandes, le charme de la Bretagne et une atmosphère typiquement british !  Pour rejoindre Jersey, la plus grande de ces îles, vous pourrez prendre le ferry depuis Saint-Malo qui ne se trouve qu'à 65 km de Saint-Hélier, la capitale de Jersey. 

©

Milan, le charme de l'Italie

Certes, la capitale de la Lombardie n'est pas la ville la plus typique d'Italie. Toutefois, son charme est indéniable et elle mérite une escapade. Facilement accessible en 7h de TGV depuis la gare de Lyon à Paris ou bien celle de Lyon Saint-Exupery, Milan est la capitale italienne de la mode. Sa Galleria Vittorio Emanuele II pullule de boutiques toutes plus chics les unes que les autres. Symbole de la ville, le Duomo est à découvrir. 

©

La Corse par la mer

On ne présente plus l'île de beauté tant ses trésors naturels sont nombreux : du Cap corse à Bonifacio en passant par les calanques de Piana, la Corse est un véritable joyau accessible en ferry depuis de nombreux ports du sud de la France comme Marseille ou Toulon. Que vous choisissiez d'arriver à Bastia, L'île Rousse ou bien Ajaccio, il vous sera très aisé de parcourir l'île à l'aide d'une voiture de location ou bien en privilégiant le réseau de bus corse. 

©

Barcelone, la belle catalane

Depuis le sud de la France, Barcelone est accessible en train très aisément depuis Paris, Nîmes, Montpellier, Béziers, Narbonne ou Perpignan. Plusieurs compagnies de bus proposent aussi le voyage. Nul besoin donc de monter dans un avion pour manger des tapas, découvrir les trésors de Gaudí ou passer une soirée endiablée dans le barrio gótico ! Agréable à toutes les saisons, Barcelone est une valeur sûre pour une escapade réussie. 

©

Venise, la Sérénissime

Venise ne déçoit jamais. Malgré le flot de touristes qu'on y croise, cette ville-musée est une véritable carte postale et certainement l'une des destinations les plus romantiques qui soient. Pour la rejoindre depuis Paris ou Dijon, un train de nuit est à disposition permettant de se réveiller à bon port, au bord de la lagune. Un voyage agréable qui permet aussi d'économiser une nuit d'hôtel (ce qui est non négligeable à Venise !).  

©

Cologne, au fil du Rhin

Rien de plus simple pour rejoindre Cologne, à l'ouest de l'Allemagne : un train vous y emmène en 3h15 depuis Paris ! On ne présente plus son imposante cathédrale gothique ni son centre historique d'une beauté rare. Le week-end, c'est son quartier belge qu'il faut découvrir : dès que la nuit tombe, c'est le repaire des fêtards qui viennent y déguster une bière et quelques frites. Pour les amateurs de chocolat, sachez aussi qu'un musée lui est consacré ! 

©

Tanger, le Maroc par la mer

Sa position dans le détroit de Gibraltar en fait depuis toujours un point de passage stratégique entre Afrique et Europe. Depuis Sète, vous pouvez vous rendre en ferry à Tanger et découvrir cette ville face à la mer qui conquit aussi bien Henri Matisse que Jack Kerouac ou Yves Saint-Laurent. Ses maisons blanches face à la baie, ses souks aux mille couleurs et sa médina en font une destination de charme à découvrir sans plus attendre. 

©

Genève, chic et charmante

Située sur la rive ouest du lac Léman, à seulement quelques kilomètres de la frontière française, on ne manque pas d'alternatives pour rejoindre la belle Genève depuis la France ! Car train ou covoiturage : à vous de choisir ! Siège de nombreuses organisations internationales, Genève est une ville ouverte sur le monde où les activités culturelles foisonnent. Son fameux jet d'eau, qui se pare de couleurs en fonction des événements organisés dans la ville, est son symbole. 

©

Cork, une ville palpitante

Les Irlandais surnomment volontiers Cork « la vraie capitale d'Irlande ». Si elle ne fait pas encore d'ombre à Dublin, Cork est toutefois une ville charmante qui abrite d'innombrables monuments d'intérêt à l'image de sa cathédrale Saint-Finbarr. Ville universitaire réputée, on croise à Cork des étudiants venus du monde entier qui contribuent à son grand dynamisme. Pour rejoindre Cork par la mer, le voyage en ferry depuis Roscoff dure 14h. 

©

Durrës, fenêtre sur l'Albanie

L'Albanie recèle de beautés naturelles à découvrir. Certes, il ne faudra pas rester à Durrës qui est l'une des stations balnéaires les plus fréquentées du pays, mais le réseau de bus albanais vous permettra, une fois sur place, de vous déplacer. Pour rejoindre Durrës, empruntez le ferry depuis Ancône, en Italie. Vous pourrez rejoindre cette ville des Marches en train depuis Milan notamment. Certes, le voyage peut être long, mais plusieurs haltes sont possibles sur le chemin !  

©

La Sardaigne, dolce vita insulaire

Passer par terre et mer permet de s'offrir un bien beau voyage en Méditerranée. En effet, depuis le sud de la France, il est aisé de rejoindre la Corse le temps d'une nuit en ferry. Une fois débarqué sur l'île de Beauté, rendez-vous à Bonifacio pour un autre court voyage en ferry jusqu'en Sardaigne. Cette île italienne aux mille visages plaira à tous les voyageurs, de la très chic Porto Cervo au centre historique de Cagliari en passant par sa belle Costa del sud.  

©

Prague, périple vers l'Est

Il est vrai que pour rejoindre Prague, la solution la plus rapide et la moins coûteuse reste l'avion. Pour réduire son émission de CO2, le car peut être une bonne solution avec un tarif raisonnable la plupart du temps. Le temps de voyage est toutefois assez long : comptez entre 16h et 17h depuis Paris. Le train, quant à lui, s'avère beaucoup moins avantageux. Optez donc pour le car pour rejoindre la capitale de la République tchèque ! 

©

Bilbao, le Pays basque espagnol

La capitale du Pays basque espagnol abrite aussi bien des monuments du XVIe siècle que des constructions avant-gardistes. Son architecture audacieuse et son dynamisme culturel, notamment dû à son musée Guggenheim d'art moderne et contemporain, font de Bilbao une ville de premier choix pour un séjour en Espagne. Situé à une centaine de kilomètres de la frontière française, Bilbao se rejoint en train depuis Hendaye en passant par Saint-Sébastien. Tout pour favoriser votre train brag (fierté de prendre le train) !

©

Porto, un séjour au Portugal

Encore une fois, l'avion pourrait bien vous faire de l’œil pour aller à Porto...  Sachez toutefois qu'il est bel et bien possible de se rendre dans cette charmante ville du nord du Portugal en utilisant les voies terrestres. La voiture peut être une bonne option si vous faites du covoiturage ou bien voyagez à plusieurs. Sinon, pensez au bus (25h de trajet depuis Paris) qui s'avère plus économique et moins fastidieux que le train. 

©

Majorque, l'île merveilleuse

Nous vous avons déjà expliqué comment rejoindre Barcelone plus haut. Si vous souhaitez poursuivre votre séjour en Espagne, voici un très bon moyen de prendre le large depuis Barcelone : emprunter le ferry qui se rend sur l'île de Majorque, dans les Baléares ! La traversée dure 7h30 et mène tout droit sur cette île qui accueille chaque année de nombreux visiteurs. Partez à la découverte de ses villages médiévaux hors des sentiers battus à l'image de Valldemossa, ce sont de vraies perles ! 

©

Tunis, culture et tradition

Pour se rendre en Afrique du Nord, l'avion n'est pas la seule solution. Depuis Marseille, le ferry vous portera à Tunis, l'effervescente capitale de la Tunisie. Après avoir débarqué, perdez-vous dans les ruelles de la labyrinthique médina avant de vous diriger vers le musée Bardo et ses belles mosaïques. « Les berges du Lac » ; de nouveaux quartiers vous donneront à voir le nouveau visage de Tunis, une ville étonnante à découvrir.  

©

Luxembourg, un agréable city-trip 

Depuis Paris, Luxembourg-Ville se trouve à seulement 2h15 de train. C'est l'occasion de visiter la capitale du Grand-Duché, une ville très active culturellement où la vie artistique bat son plein. Son architecture singulière est un véritable patchwork où se côtoient les styles médiévaux, néo-classiques ou Art nouveau. L'ambiance est élégante et raffinée dans le centre-ville, plus pittoresque dans la Ville basse et le Grund. À découvrir ! 

©