L'office de tourisme de l'Inde a trouvé la formule pour résumer le continent : Incredible India ! Incroyable pour promouvoir l'incroyable richesse du pays. Cette expression vous accompagnera tout au long de votre découverte de l'Inde où vous irez de stupéfaction en émerveillement. Ce pays est une succession de joyaux qui composent des ornements dignes d'un maharadja ! De palais somptueux en mosquées prestigieuses, de sommets cristallins en lacs émeraude, de villages historiques en concentration de gratte-ciels. Alors une retraite dans un ashram ou un trek en Himalaya ? L'Inde du nord ou l'Inde du sud ? Holi ou Dipawali ? De toute façon vous tomberez sous le charme ! De la beauté magistrale du Taj Mahal à la mystique ville de Bénarès, de New Delhi à Calcutta. Et partout les couleurs des saris, les saveurs épicées et un joyeux tumulte. Quoi d'autre ? Les forts du Maharashtra, les mosquées d'Hyderabad, les tombeaux de Bijapur, les paysages de rizières et des plantations de thé, les plages aux cocotiers... Et des parcs naturels de toute beauté comme ceux de Periyar ou de Wayanad. Et c'est aussi bien sûr les plages de rêve de Goa. Et la romantique Pondichéry. C'est un tourbillon de vie, de rencontres, de possible à chaque carrefour de votre voyage en Inde. Bien entendu le dernier jour, enivré de ce voyage, vous aurez conscience de tout ce qu'il vous reste encore à découvrir ! Le remède ? Consultez votre guide touristique et préparez déjà votre prochain séjour...

Les lieux incontournables d'Inde

Quand partir en Inde ?

En Inde du Nord, la saison la plus agréable est de mi-novembre à mi-mars, mais la haute saison touristique commence dès octobre et se poursuit en avril. Les tarifs sont alors élevés. Des exceptions : les régions de l'Himalaya (Nord du Bengale, Sikkim, Himachal Pradesh, Uttarankhand) où les températures sont souvent inférieures à zéro, il neige beaucoup et certains sites sont inaccessibles. D'octobre à avril, c'est la saison creuse. La basse saison touristique en Inde du Nord dure de mi-avril à fin-septembre. Dès mai, la chaleur est étouffante (45°C en moyenne). Les prix sont alors bas sauf dans les stations climatiques des contreforts de l'Himalaya, au nord du Bengale (Darjeeling, Kalimpong), au Sikkim, dans l'Himachal Pradesh (Shimla, Dharamasala), ou l'Uttarankhand (Mussoorie, Nainital), il fait cependant plus frais (20°C), c'est donc la haute saison touristique pour cette région.

En Inde du Sud, la haute saison s'étale de novembre à mars, avec un pic de fréquentation de mi-décembre à fin janvier. Le climat est agréable. Il faudra réserver vos hôtels à l'avance et la nuitée vous coûtera un peu plus cher. Certaines stations balnéaires de Goa peuvent être surpeuplées. Les mois d'arrière-saison (avril, septembre et octobre) sont parfaits : climat encore clément, tarifs corrects. Durant la basse saison touristique (mai/août) tarifs bas partout mais chaleur étouffante et nombre d'hôtels ferment, notamment à Goa. 

Organiser son voyage en Inde

Les circuits touristiques en Inde

Bombay le temps d'un week-end

La grande ville du sud de l'île accueille bien entendu de très nombreux voyageurs. Elle est d'ailleurs considérée par beaucoup comme l'une des principales portes d'entrées du sous continent. Elle est ...

Bombay en une semaine en toute saison

La majorité des voyageurs ne consacrent malheureusement qu'un temps limité à Bombay et c'est bien dommage tant la ville a à offrir ! Voici comment découvrir la quintessence de cette vaste mégalopole d...

Photos d'Inde

Reportages & actualités d'Inde

Avis